France 3 propose le portrait d’une jeunesse décomplexée qui vote FN.

Antoine et Thomas sont élèves à Sciences Po, mais également militants au Front national. Ils sont les fondateurs de la section FN Sciences Po. Sur leurs tracts, ils revendiquent l’héritage de Léon Blum et ça passe mal. Pourtant, lors des élections régionales en décembre, 34% des moins de 25 ans qui ont voté ont glissé un bulletin FN dans les urnes.
La crise en cause ?

Antoine et Thomas n’ont pas encore 25 ans et déjà un parcours militant bien rempli. Avant de rejoindre le FN, Thomas a soutenu Nicolas Sarkozy. En 2012, Antoine, lui, a fait campagne pour François Hollande. « C’est vrai que la campagne de Hollande m’a beaucoup plu, […] et c’est vrai que dès qu’il a été élu j’ai été très déçu », confie-t-il. Pour Aykel Garbaa, conseiller régional PS benjamin des Pays de la Loire, si les jeunes votent plus FN, c’est à cause de la crise. Twitter, Facebook, depuis longtemps, le Front national utilise les réseaux sociaux, c’est le mode de communication privilégié des moins de 25 ans.

Vidéo visible sur le lien ci-dessous

Source : VIDEO. Front national : ces jeunes qui votent FN

Publicités