Mots-clefs

cl

Cet après-midi vers 14h20, aux alentours de la tour Victor Hugo à Agen, Catherine Lesné, Conseillère municipale Front National de la ville d’Agen, et responsable du canton du sud est Agenais, a eu la désagréable surprise d’être invectivée violemment par un homme.

Cette personne non contente que la démocratie s’exprime, est arrivée par derrière et s’en est pris lâchement à notre adhérente seule, lui a arraché des mains, les tracts qu’elle distribuait dans les boites aux lettres.

« Ensuite, il m’a hurlé dessus, et m’a dit que les fachos n’était pas chez eux ici. Après quoi il a levé le poing, heureusement pour moi, il s’est ravisé au dernier moment ». J’ai eu tout de même très peur »

Ne pensant vraiment pas que cela pouvait arriver, et en arriver à là, elle est encore à l’heure actuelle, choquée par ce qu’il vient de se passer.

« Je me suis rendue au commissariat, mais malheureusement, la police ne peut rien faire dans ce cas précis. »

« Néanmoins, je ne renonce pas, et demande toute l’aide disponible auprès des adhérents et sympathisants, pour la distribution de tracts que ce soit en direct ou dans les boites aux lettres, et pour le collage. »

Nous confie t’elle par la suite. Espérons que son appel soit entendu.

Il est inacceptable que dans Agen, nous ne puissions même pas sereinement distribuer des tracts sans risquer de se faire agresser, insulter ou encore se faire cogner dessus.
Nous apportons tout notre soutien à Catherine Lesné, qui même seule et sous ces températures, n’hésite pas à faire un travail exemplaire pour vous informer sur le programme de Marine Le Pen.

 

Publicités